Section de la lame du couteau de survie

Section de la lame du couteau de survie

Le profil de la lame, dans un couteau de survie, est de différents types.

Rendez-vous sur https://www.couteau-de-survie.fr pour retrouver les meilleurs choix de couteau de survie.

Les principaux types sont au nombre de six, et sont : la meule creuse, la meule plate, la meule ciseau, la meule sabre, la meule double ou composée et la meule convexe.

Regardons mieux ensemble de quoi il s’agit.

1) Meule creuse

Ce type de profil de lame se caractérise par le fait qu’il est considéré comme l’un des plus tranchants.

Il est principalement utilisé pour la fabrication de rasoirs, mais présente l’inconvénient de nécessiter souvent un nouvel affûtage. C’est précisément pour cette raison que ce type de biseau (meulage) ne se trouve pas sur les couteaux de survie. Il a un cône concave de chaque côté de la lame, qui s’enroule vers son bord.

2) Meule plate

La caractéristique principale de ce type de biseau est un chanfrein conique, qui s’étend des deux côtés de la lame.

Cela donne à la lame une forme en V typique. Les lames d’affûtage plates ont une faible résistance à la coupe, mais la lame est toujours aussi solide par rapport à la version creuse. Il n’est pas particulièrement facile à aiguiser et c’est pour cette raison qu’il s’agit d’un type de biseau rarement utilisé sur les lames des couteaux.

3) Sabre Grind

L’aspect de ce chanfrein rappelle celui de la version rectifiée à plat.

La principale différence, cependant, est que la lame ne rétrécit que vers le milieu. Il est principalement utilisé pour la production de couteaux tactiques et militaires. Lorsqu’il n’y a pas de chanfrein secondaire, il y a un chanfrein scandinave, plus facile à affûter grâce à la grande surface de la lame.